Parce que les lieux de diffusion sont essentiels et indispensables pour la circulation des artistes et la rencontre avec les publics, le CRJ propose deux dispositifs d'aide aux lieux de la région.

objectif : faciliter l’accueil de formations emblématiques tout en respectant l’économie des petites salles

1

Le soutien aux concerts

À travers ce dispositif, le CRJ permet aux lieux de diffusion de la région d’accueillir des projets ambitieux ou des artistes d'envergure nationale plus connus du public en regroupant les dates (donc en réduisant les coûts). Les membres du réseau sont prioritaires, d’autres lieux non-membres peuvent se greffer à la tournée et bénéficier de cet accompagnement.

Choix des projets

Les projets sont proposés par les membres du réseau au cours de la réunion préparatoire (janvier) et choisis durant la réunion de votes pour l’année civile à venir (avril).

Dispositif financier

Prise en charge de 40 à 50 % du coût du concert par le CRJ (salaires, charges, voyages et réalisation d’affiches). Restent à la charge du lieu fiche technique, repas, hébergement, Sacem et taxe fiscale.

Communication

Les concerts bénéficient également d’un relais particulier dans les moyens de communication du CRJ (édition d’affiches, site internet, Tempo, newsletter, Facebook…).

Contractualisation

Ce système implique que les formations acceptent de ne pas dépasser un certain plafond en termes de rémunération et privilégie les séries de dates en tournée. Le CRJ est l’employeur des musiciens (engagement) et détermine le coût du concert. Les cachets sont fixés à 180 € nets par musicien et par concert. Le coût du concert inclut salaires et charges, voyages et réalisation d’affiches. Les voyages sont mutualisés. Dans le cadre d'une convention, le CRJ prend en charge 40 à 50 % du coût global du concert (hors fiche technique et frais de séjour).

2

L’aide à l'accueil de grands plateaux

Le CRJ apporte également son aide aux lieux de la région (membres ou non du réseau) pour l’accueil de grandes formations, régionales ou nationales. La demande d'aide est à exercer directement auprès du CRJ. Une partie des frais de voyage sera prise en charge par le CRJ, par le biais d’une simple refacturation.