Groupes soutenus par le CRJ en 2019

ARK

ARK

Joseph Bijon (guitare), Benoit Keller (contrebasse), Clément Drigon (batterie)

Avant de s’exprimer avec la parole, Joseph Bijon et Clément Drigon s’entendaient déjà à travers la musique. En effet les deux cousins grandissent musicalement ensemble et c’est au sein de l’entreprise familiale qu’ils jouent côte à côte leurs premières notes de musique.

Dès lors, ils suivent chacun un parcours musical différent au conservatoire de Chalon. L’un dans la musique classique, l’autre dans le jazz. Bercés par de nombreuses influences autant jazz que rock, leurs esprits se rencontrent et s’unissent autour du label ECM. Le point d’ancrage de ce trio est la rencontre avec le contrebassiste Benoît Keller. Musicien de renom dans la région, Joseph et Clément ressentent tout de suite le désir de partager une aventure musicale avec lui. C’est à ce moment-là que l’idée de créer leur univers naît.

Ces trois musiciens venus d’horizons différents se retrouvent alors pour concrétiser leur envie de travailler ensemble. Ils décident de composer ensemble pour le projet et, fort de leurs influences, c’est dans l’écoute, l’interplay, la simplicité et l’espace que leur musique se dirige.

DAMIEN GROLEAU TRIO

DAMIEN GROLEAU TRIO

Damien Groleau (piano), Sylvain Dubrez (contrebasse), Nicolas Grupp (batterie)

"Ce qui serait vraiment surprenant, c’est que le son ne pût pas suggérer la couleur", écrivait Baudelaire. Alors, écoutez et voyez !

Piano, basse, batterie. La peinture du trio. Damien Groleau, Sylvain Dubrez et Nicolas Grupp sont tous trois issus de l’école de jazz de Didier Lockwood.

Damien Groleau commence en solo ses concerts au piano jusqu’au jour, pas si lointain, où les deux autres le rejoignent. Sacrée union. La rythmique colle aux morceaux du pianiste. L’univers de ce dernier devient celui des autres. Leur entente s’entend. Ils jouent les classiques comme leurs propres compositions. On pense à Mehldau, à Bollani, et l’on se réjouit de leur compter un petit frère. C’est du jazz comme on l’aime, celui qui fait bouger la tête quand on l’écoute. C’est de la musique mi-instinctive mi-savante et en tout cas entièrement populaire. À vous de juger, même si l’on connaît à l’avance le verdict : à ne plus quitter !

KOLM

KOLM

Loïc Vergnaux (clarinettes), Vincent Duchosal (guitare), Adrien Desse (batterie)

 

Tantôt acoustique, tantôt électrique, associant la richesse sonore d’un orchestre de chambre et la puissance d’un « powertrio », Kolm flirte aussi bien avec la liberté du free jazz, l’énergie d’un rock progressif obsessionnel que la transe profonde d’un folklore imaginaire.

Trois musiciens, pour former une musique résolument intemporelle et variée, où l’alliage instrumental de la clarinette, de la guitare et de la batterie sert un discours qui traite improvisation et écriture d’égal à égal.

SMOKING MOUSE

SMOKING MOUSE

Christophe Girard (accordéon), Anthony Caillet (euphonium, trompette, bugle)

Débridée, intimiste et généreuse la musique de Smoking Mouse en appelle aux sens. Fondé en 2011, ce Duo impose sa propre identité s'inscrivant dans la musique jazz par le biais d'un discours narratif mêlant écriture originale et improvisation. C'est un réel et singulier voyage que proposent ces deux musiciens à travers ce projet aux esthétiques multiples, à la fois exigeant, libre et surprenant par sa richesse de timbre et ses différentes dynamiques.

«Christophe Girard, Anthony Caillet, à peine 60 ans à eux deux, des jeunes comme on dit […] magnifiques mélodies, incroyables instrumentistes, des compositions empruntes de poésie, d'harmonies, un sens de l'improvisation hors du commun, une cohésion fantastique [...] Anthony Caillet et Christophe Girard sont des musiciens, des vrais, des beaux, des grands, de ceux qui font tourner le monde dans le bon sens.» Franck Tortiller

DUO CONTINUUM

DUO CONTINUUM

Jean-Marc Larché (saxophone), Yves Rousseau (contrebasse)

« À la faveur d’une proposition de concert, nous avons décidé de réunir ce duo et ce faisant d’ouvrir une nouvelle page de notre collaboration longue de bientôt trente ans… Ce duo synthétise parfaitement nos goûts communs pour les formes improvisées totalement ouvertes tout autant que pour les formes plus contraintes, fruits de notre propre écriture.

Plus préoccupés par la pertinence artistique et par la justesse poétique que par la démonstration instrumentale, nous souhaitons avec ce duo vous dévoiler une nouvelle part de notre intimité… » Duo Continuum

PIERRE DURAND "ROOTS" 4TET

PIERRE DURAND "ROOTS" 4TET

Pierre Durand (guitare, voix, composition), Hugues Mayot (saxophone), Guido Zorn (contrebasse), Joe Quitzke (batterie)

 

Inviter le spectateur au voyage... Lui raconter des histoires qui le propulsent dans des mondes différents...Montrer qu’il n’y a pas «une» façon de voir et de vivre, mais une infinité d’approches qui se valent, liées au vécu de chacun... Démontrer que le jazz est humain. Donc pluriel. Telle est la démarche de Pierre Durand. Reflet de l’identité forte du guitariste, ce 4tet couvre beaucoup des champs du jazz actuel : standards, swing, musique improvisée ou traditionnelle, modern jazz, pop, hip-hop, rock... ces genres se côtoient dans une surprenante cohérence. Autour de compositions originales, se mêlent les influences de Charles Mingus, Ornette Coleman, Lalo Shiff rin, Eminem, Joe Zawinul, Pink Floyd, Liberation Orchestra... Le « Roots » 4tet propose un voyage dans l’espace et le temps, où le cinéma côtoie Led Zeppelin, où l’Afrique rend visite à l’Irlande...

TRIO TONY HYMAS, HÉLÈNE LABARRIÈRE, SIMON GOUBERT

TRIO TONY HYMAS, HÉLÈNE LABARRIÈRE, SIMON GOUBERT

Tony Hymas (piano), Hélène Labarrière (contrebasse), Simon Goubert (batterie)

Un trio tout neuf, pétri d’histoire amicale. C’est en 1996, à l’occasion de l’enregistrement Buenaventura Durruti que Tony Hymas et Hélène Labarrière se rencontrent. La rencontre du pianiste avec Simon Goubert se fait en 2005 lorsque ce dernier fait un remplacement au pied levé pour Ursus Minor. Hélène Labarrière et Simon Goubert constituent une de ces paires rythmiques dont le jazz non feint a le secret, celui des identités multiples et précises, celui d’un présent libre jamais oublieux. Le swing n’est pas une broutille. Lorsqu’en juin 2017, le syndicat CNT pour son festival annuel, invite Tony Hymas, c’est le plus naturellement du monde que surgit l’idée d’une association avec Hélène Labarrière et Simon Goubert, comme en attente d’un signal. Éclat intime, jaillissement générateur et renaissance! Le trio se retrouvera à Treignac l’été 2018 dans une formation plus large (Pacific 345 avec Nathan Hanson et Jacky Molard). Mais c’est en 2019, en Bourgogne-Franche-Comté, que va s’écrire la part stable de cette belle aventure ouvrant la voie pour Tony Hymas à un quatrième album en trio.

 

 

SH GROUP

SH GROUP

Pierre Girard (saxophone ténor), Samuel André (trompette), Tom Juvigny (guitare), Sébastien Hugue (contrebasse), Victor Prost (batterie)

Le SH Group est une formation issue du Conservatoire à Rayonnement Régional de Chalon-sur-Saône. En effet, le département Jazz, fort d'une belle émulation, fit se rencontrer Sébastien Hugue, Victor Prost et Tom Juvigny au sein du Trio Jazz By Three et c'est donc tout naturellement que les trois musiciens se retrouvent dans la nouvelle formation. S’y ajoutent deux amis de lycée : Pierre Girard et Samuel André et ainsi naît SH Group, un quintet essentiellement axé sur les compositions personnelles du leader.

Livrer une musique simple et belle, voilà l'idée ! L'inspiration vient du rock, du jazz, de la pop, mais l'important n'est pas le langage ou le style dans la composition de Sébastien, la vibration des sons et l'attitude dans le jeu y prend une place beaucoup plus importante. Écouter, ouvrir, partager, loin de l'intellectualisme ou des traditions fermées, c’est le propos de cette musique. En somme, un groupe d'amis qui a éperdument envie de jouer ensemble.

 

Archives : voir le CRJ depuis 2000