Kojo, jazz bruxellois et percussions béninoises mêlés

Photo © Sam Asaert
Photo © Sam Asaert

Le quartet constitué de Laurent Blondiau (trompette), Guillaume Orti (sax alto), Jeroen Van Herzeele (sax ténor) et Michel Massot (tuba), issu du collectif bruxellois Mâäk, et l'Albert Anagoko Ensemble, formation familiale de percussionnistes-danseurs d’Abomey au Benin, font dialoguer leurs traditions musicales respectives et proposent une musique moderne où la pulsation est reine.


Entre deux passages au festival parisien Africolor ils animeront une master-class (14h30-18h) et donneront un concert (20h30) à la Maison pour Tous de Semur-en-Auxois samedi 14 décembre, deux évènements organisés par la compagnie d'Un Instant à l'Autre (infos : 06 25 11 20 29).

Présentation vidéo du projet par Sam Asaert

 

Retrouvez toutes nos vidéos sur Youtube