Concert de soutien au Jazz club d'Auxerre par les profs du conservatoire

Vendredi 9 décembre à 20h30, les professeurs du département jazz du conservatoire d'Auxerre joueront à l'amphi du conservatoire pour soutenir le Jazz club d'Auxerre qui traverse actuellement des difficultés.

Le jazz club traverse une période de crise (lire le communiqué de Patrick Bacot plus bas). Seuls les concerts soutenus par le Centre régional du jazz en Bourgogne sont maintenus ce trimestre ainsi que ce concert où l'équipe du jazz club vous attend nombreux !

François Arnold (guitare, basse électrique), William Helderlin (saxophone), Claude Juvigny (batterie), Pierre Lange (piano), Vincent Pagliarin (violon), Grégory Teyssier (guitare), David Teboul (batterie), Fred Huvet (régie son)

Jouer et faire connaître le jazz est LA passion que nous mettons au service du Conservatoire d’Auxerre dans notre métier d’enseignants. Les concerts du jazz club, que nous côtoyons depuis si longtemps, sont indispensables au développement culturel d’un terroir et – pour nous – un prolongement pédagogique incontournable.

Dans de multiples tableaux qui iront du solo au septet, les compositions de chacun de nous partageront le répertoire, les arrangements originaux complèteront les improvisations spontanées et surtout, jouer notre musique ensemble, avec l’enthousiasme des musiciens/passeurs que nous sommes, est un bonheur que nous souhaitons bien vous faire partager.

 

----------------

le communiqué de Patrick Bacot

Un premier trimestre atypique, mais solidaire… A tous les fidèles de notre programmation, celle du 1er trimestre paraîtra anormalement moins dense que ce à quoi leur club les avait habitués !

Les raisons en sont simples : les baisses de recettes  enregistrées sur 2011 (financements publics et privés, ressources propres …) obligent les responsables de l’association à recadrer le projet sur l’année civile en cours et à mettre son activité en harmonie avec ses moyens.

C’est pour l’équipe, soucieuse de pérenniser cet équipement et donc, d’en gérer au mieux les ressources disponibles, l’occasion de réfléchir sur les fondamentaux du projet qu’elle défend.

Un club de jazz remplit en effet de nombreuses missions sur un territoire, bien au-delà de ce à quoi on pourrait légitimement s’attendre : il favorise certes la rencontre entre le public et les œuvres, créé du lien entre les habitants, donne du sens à la politique de formation des apprentis musiciens, apporte sa contribution à l’économie locale,  marque le territoire qui le soutient du sceau de la créativité ….

 

Mais, au-delà de ce qui pourrait résonner comme une évidence, une telle scène remplit également une authentique fonction sociale, vis-à-vis notamment des artistes à qui elle offre avec régularité l’occasion de présenter leur travail dans des conditions dignes et professionnelles. La vie qu’ils ont en effet choisie n’est pas aujourd’hui des plus simples. Si nous souhaitons que leur parole soit toujours entendue, que leur discours continue d’enrichir notre imaginaire et d’émouvoir notre cœur, il convient  de leur donner tout simplement les moyens de l’exprimer.

 

N’y aurait-il eu que cette simple raison que nous nous serions déjà mobilisés, et aurions cherché - nous aussi - à faire preuve de créativité et d’esprit de solidarité afin de ne pas interrompre un cycle pour lequel, par le passé, tant d’énergie collective a déjà été mobilisée. Du coup, des coopérations renforcées se sont mises en œuvre, des soutiens spontanés ont été annoncés : La Closerie, ce petit théâtre rural qui effectue un véritable travail militant dans le sud du département, et pour qui toutes les causes défendant le travail et l’intégrité des artistes méritent d’être accompagnées, nous offre l’occasion d’une date décentralisée. Le Centre régional du jazz en Bourgogne ensuite, qui au-delà de son travail de structuration et de mise en réseau des acteurs, veille fidèlement à nos côtés à la poursuite de notre action. Les professeurs du département jazz du Conservatoire d’Auxerre, qu’ils soient permanents ou occasionnels comme le pianiste Jean-Christophe Cholet, et qui trouvent dans notre club le prolongement naturel de leur enseignement.

 

Il ne vous reste plus qu’à vous, public, à vous associer à ce « concert de soutien(s) », et à « boucler la boucle », vous grâce à qui en définitive, toute cette action prend son sens !

A  compter de janvier 2012, nous reprendrons le cycle hebdomadaire des concerts du vendredi à 19h00 ! Avant de clore après les vacances de Pâques par un beau et généreux festival départemental, itinérant et thématique, dans l’esprit du temps fort antillais « Wa Bap » plébiscité l’an passé !

L’occasion de nous associer à d’autres organisateurs de ce département, partenaires réguliers comme ponctuels des musiques improvisées, pour qui  « tous les jazz sont dans l’Yonne » !

Pour le Conseil d’administration
Le Président du Jazz-Club d’Auxerre
Patrick Bacot

Retrouvez toutes nos vidéos sur Youtube