Focus sur...
Magazine Tempo
Magazine Tempo

Vif du sujet

  • Au détour d'un appel à projet

    Le Centre International des Musiques Nomades à Grenoble organise chaque année "Les Chantiers", un appel à projets musicaux, afin d'offrir à de jeunes artistes de toute la France l'opportunité de réaliser un premier projet en création dans des conditions professionnelles. 

    Au terme d'un processus de sélection conduit par un jury de professionnels, plusieurs projets seront retenus, soutenus et présentés lors du Festival des Détours de Babel, entre le 15 mars et le 6 avril 2019, à Grenoble et en Isère.
    Clôture des inscriptions 16 septembre 2018. Modalités d'inscription en lien sur l'image ou ici.


  • 37e Jazz et Musique Improvisée en Franche-Comté

    Nécessité fait loi, ou pas. En tout cas Jazz et Musique Improvisée en Franche-Comté garde la forme solitaire adoptée l'année passée, inaugurée avec un certain succès : 4 soirées, du 26 au 29 juin et une succession de 8 soli.

    De musiciens aventureux et défricheurs comme Jean Lucas trompettiste et artisan du vent, Daunik Lazro saxophoniste ténor et baryton, sculpteur de la matière sonore, ou Jérôme Lefebvre et sa guitare aux sons libres et contemporains.

    Mais aussi Louis Laurain (trompette, électronique), Peter Orins (batterie), Yann Joussein (batterie, percussions, voix, flûte à bec), Alain Blesing (guitare) et Jan Vanek (guitares, flutes, koto). Jazz et musique improvisée en Franche-Comté vous donne rendez-vous fin juin pour ce nouveau millésime.

  • Un brillant feu follet pour orchestrer la rencontre du roi pourpre

    Médéric Collignon s’est installé en résidence artistique à Montbéliard il y a quelques mois pour proposer une aventure hors norme : revisiter le répertoire de King Crimson avec plus de 60 musiciens du Conservatoire du Pays de Montbéliard et de l’École Supérieure de Musique de Bourgogne-Franche-Comté, et le tout sans guitares électriques !

    À l’invitation du Moloco, du Conservatoire et de Cyclop Jazz Action, Médéric Collignon a imaginé des arrangements mettant en dialogue un quatuor à cordes, tout un orchestre, un ensemble de cuivres, un quatuor vocal, une fanfare ou encore d’un trio de saxophones. Médéric Collignon (cornet, électroniques, voix) sera aux commandes de cet ensemble, accompagné par ses fidèles compagnons de route du Jus de Bocse : Emmanuel Harang à la basse, Nicolas Fox à la batterie et Yvan Robilliard aux claviers.
    Rendez-vous le 5 mai à la MALS de Sochaux.

  • Le Centre régional du jazz recrute

    Un(e) chargé(e) de l'information :

     

    Parfaitement intégré(e) dans le processus de veille et de collecte de l’information du Centre régional du jazz en Bourgogne-Franche-Comté, il / elle sera en charge des différents supports destinés à relayer ces informations au plus grand nombre.

    + d'infos

     

     

  • Explicit Liber au Silex

    Les icaunais en auront la primeur, Explicit Liber commence sa tournée au Silex d'Auxerre vendredi 9 mars. De roche en pavé.

    Issu d'un travail au long cours du contrebassiste Benoit Keller sur les mouvements sociaux, le trio (avec Aymeric Descharrières et Denis Desbrières) invite en manif par l'ambiance et la mélodie.

    Hors commémoration, Mai 68 par la bande son, en interprétation libre.
    Le lendemain, rendez-vous au Galpon de Tournus (71) pour un bis.

  • Lucky People au Charbon

    Le Café Charbon accueille, pour la saison D'Jazz Nevers, la bande de Luc Véjux (batteur, compositeur et initiateur du projet) vendredi 2 mars.

    En plus du quartet que vous avez pu découvrir à Besançon le 26 janvier dernier, Lucky People au complet compte le percussionniste Christian Bretonnet, dont la présence devrait ajouter à ce concert une coloration rythmique africaine dont s'inspire fortement Luc Véjux.

  • Février, c'est leur tournée : Mickaël Sévrain 5tet

    Lorsqu'il évoque son quintet auprès de Guillaume Malvoisin dans le dernier Tempo en date, le pianiste et compositeur Mickaël Sévrain en définit de quelques mots la dimension éminemment personnelle :

    « C’est le premier projet que je monte sous mon nom, sans contrainte de style. Je suis vraiment heureux de ce qu’il en ressort.»

    C'est ainsi que la musique de Mickaël Sévrain tape du pied sans vergogne sur le terrain du M-Base, de Radiohead ou encore dans les trilles funkelectryk du Bitches Brew de Miles Davis. Et plus si affinités, rendez-vous aux jazz-clubs de Saône-et-Loire, puis à Dijon chez D'Jazz Kabaret.

    Vendredi 9 - 21h L'Arrosoir - Chalon-Sur-Saône (71)

    Samedi 10 - 21h Crescent Jazz Club - Mâcon (71) - photos du concert par Marc Bonnetain pour le JSl, ici

    Mercredi 28 - 20h30 Le Crusoé - Dijon (21) - photos du concert par Chrystel A, ici

     

    Avec le soutien du CRJ

  • Tempo 2018 - trimestre 1

    Le Tempo nouveau est arrivé... Côté dossier un classique remis sur le devant de la scène :

    "Combien sont différents ces lieux et même ces espaces où se joue le jazz aujourd’hui. Bien loin de la cave turbulente et enfumée d’hier. Encore que…"

    Par touches successives, Michel Pulh fait la tournée des clubs de Bourgogne-Franche-Comté, sans oublier les saisons, entre impressionisme et inventaire.

    Bonne lecture !

  • BBB

    Mettant à l’honneur le piano blues et boogie-woogie joué par des spécialistes le Beaune Blues Boogie s'appuie sur le patrimoine beaunois : théâtre, déjeuners gastronomiques, dégustations de grands crus et concert, soirées cabaret etc. Le boogie-woogie côtoie le jazz traditionnel, le gospel et le blues.

    C’est la deuxième plus importante manifestation du genre en France avec « les Nuits Jazz & Boogie Piano » de Paris et Le « Festival International de Boogie Woogie de la Roquebrou » (Cantal).